« Va te suicider ! » nous disaient des clients en 2009

Dix ans, plus tard, le « Suicidez-vous », adressé aux forces de l’ordre, ce samedi 23 avril, rappelle cette lettre ouverte à Didier Lombard, (de l’Observatoire  du stress et des mobilités forcées à France Télécom).

Elle pointe un système qui, pour masquer sa violence intrinsèque et déshumanisée, dresse les uns contre les autres, salariés et clients, comme aujourd’hui, il dresse les unes contre les autres, populations et forces de l’ordre chargées de les protéger. « C’est un management un peu trop basé sur les statistiques. C’est à dire que ce sont les chiffres avant l’humain et cela nous inquiète profondément » déclare Gabriel Coste du syndicat Unité SGP Police (radio bleu Touraine).

Un commentaire

  1. Ceci je l’ai vécu, subissant moi-même une mutation forcée vers un plateau commercial….. Chaque jour, la triste nouvelle d’un(e) collègue qui avait décidé d’en finir avec la vie… et essayer de tenir son poste le mieux possible, et là, le client usant de cette funeste actualité, dans une provocation ultime car n’étant pas satisfait de la réponse apportée, nous « invitant » à faire comme nos collègues !!
    Bien entendu, nous n’avons pas mis tous les clients dans le même sac : il y avait heureusement aussi des soutiens parmi eux ; souvenirs pénibles et douloureux…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.