« 25 », c’est le nombre de suicidés de France Télécom au moment de l’écriture de ce texte de Stéphane Bonnard.

Une lecture à deux voix, avec l’auteur et sa comédienne, Mathilde Saillant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.