On n’est pas là pour crever et faire crever

Dans un communiqué commun, SUD Rail et Sud PTT livrent une analyse sur deux procès, celui de l’accident ferroviaire de Bretigny en 2013, et celui des suicides de France Télécom sous l’ère Lombard, qui rendent visible et public la responsabilité d’organisations du travail mortifères mais juteuses pour les marchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.