3 suicides de salariés d’Orange en 3 semaines,

… dont deux, à Draguignan, le 25 mai (communiqué de SUD PTT) et JT FR3 Côte d’Azur et le 6 juin à Troyes, ne font aucun doute sur le lien avec le travail. Le premier est revenu se pendre sur son lieu de travail alors qu’il était en arrêt. Le mois précédent, les élu.es CSE avait émis une alerte de danger grave et imminent. La lettre de la veuve du second, à la Direction et aux élu.es de la CSSCT (remplaçant plus ou moins les CHSCT) est explicite. La reconnaissance en accident de service peut et devrait être immédiate. Les Directions aussi sourdes que sous l’ère Lombard? .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.