reclassés qui n’ont jamais rien obtenu

  • pinuche
  • france-telecom
  • 1993
  • Yvelines

bjr je me permets d'intervenir car les reclassés ont subi aussi un préjudice moral entre 1993 et 2005 car ne pouvant plus passer de concours sur les anciens grades de la fonction publique pendant cette période. on a été souvent mis de côté et pour ma part je ne compte pas les refus de me faire passer dans un grade supérieur lorsque le manager en avait contre toi!!! malgré des courriers au niveau national, chez France telecom ou orange, je n'ai jamais eu gain de cause alors que j'étais très apprécié dans mon travail mais lorsque l'on dit des vérités, on se retrouvait malheureusement cloué au pilori. Des preuves j'en ai eu, des soutiens aussi mais cela m'a fait perdre a peu près 20 points d'indice lors de mon départ en retraite. J'ai subit un préjudice moral et j'espère que sud défendra aussi ce préjudice qui a fait des centaines voire des milliers de fonctionnaires qui se sont fait mal voir, qui ont été délaissés ou qui ont eu des perspectives de carrières et de promotions quasiment nul. je suis toujours adhérent de sud depuis les deux années que je suis parti en retraite d'orange comme CTINT et j'étais élu DP. voilà mon témoignage